Site de la CGSP-Défense

025612
Aujourd'huiAujourd'hui7
  • IRW CGSP-Défense
    Bienvenue sur notre site.
  • IRW CGSP-Défense
    Votre meilleur Conseiller
  • IRW CGSP-Défense
    081/64.60.96
  • IRW CGSP-Défense
    Rue de Namur, 47
    5000 Beez (NAMUR)
  • IRW CGSP-Défense
    Premier syndicat créé pour le personnel civil et militaire
  • IRW CGSP-Défense
    Toujours là pour défendre vos droits !
  • IRW CGSP-Défense
    Profitez de notre expertise !
  • IRW CGSP-Défense
    Un vrai syndicat à vos côtés !
  • IRW CGSP-Défense
    Rue de Namur, 47
    5000 Beez (NAMUR)
  • IRW CGSP-Défense
    Toujours là pour vous défendre
  • IRW CGSP-Défense
    Agir pour tous !
  • IRW CGSP-Défense
    Expertise internationale

bataillon chasseurs c3a0 cheval istar mali minusma raven janvier2020 77a3bSi de nombreuses armées européennes mettent en place ce type de décompression pour leurs soldats en fin de mission, ce sera une  première pour la Belgique.

Les militaires de retour du Mali bénéficieront d’un temps d’adaptation dans un centre de vacances en fin de mission. Ce sas d’adaptation sera dans un lieu neutre, hors de la zone opérationnelle et encadré par une équipe spécialisée. L'objectif est de préparer nos militaires au retour à la vie réelle, de conserver leur opérationnalité mentale et leur bien-être psychosocial. En effet la mission belge au Mali a connu deux attaques IED (engin explosif improvisé) en janvier 2020 c'est  le pourquoi de la mise en place de ce sas qui fera partie intégrante de l’engagement opérationnel global pour le détachement et n’engendrera donc aucun retard sur son retour. Ce moment de soutien peut-être encore plus nécessaire suite aux deux incidents majeurs survenus durant la mission.Les militaires sur place et leur familles sont déjà au courant.

Durant ces quelques jours, des conseillers en prévention spychosociaux et des psychologues mèneront des entretiens avec nos soldats. Le but étant de voir dans quel état mental se trouve nos militaires en fin de mission et aussi de détecter un éventuel stress post-traumatique afin de le prendre en charge avant qu’il ne soit plus grave.

Ce moment de transition ne sera pas organisé de façon systématique mais bien pour ce détachement suite à la situation stressante vécue par celui-ci.

La CGSP Défense ne peut qu'applaudir cette initiative et espèrer que celle-ci se généralisera pour toute les fins de mission.

 

 


Newsletter

J'ai lu et j'accepte la Politique de confidentialité

Rejoignez-nous

Notre adresse

IRW CGSP-DEFENSE
Rue de Namur, 47
5000 BEEZ
 : 081/64.60.96
  : 0472/36.16.58

      picto googleMap

Politique RGPD

Attention