Site de la CGSP-Défense

014673
Aujourd'huiAujourd'hui44
  • IRW CGSP-Défense
    Bienvenue sur notre site.
  • IRW CGSP-Défense
    Votre meilleur Conseiller
  • IRW CGSP-Défense
    081/64.60.96
  • IRW CGSP-Défense
    Rue de Namur, 47
    5000 Beez (NAMUR)
  • IRW CGSP-Défense
    Premier syndicat créé pour le personnel civil et militaire
  • IRW CGSP-Défense
    Toujours là pour défendre vos droits !
  • IRW CGSP-Défense
    Profitez de notre expertise !
  • IRW CGSP-Défense
    Un vrai syndicat à vos côtés !
  • IRW CGSP-Défense
    Rue de Namur, 47
    5000 Beez (NAMUR)
  • IRW CGSP-Défense
    Toujours là pour vous défendre
  • IRW CGSP-Défense
    Agir pour tous !
  • IRW CGSP-Défense
    Expertise internationale



ludivine 6a10aIl aura fallu attendre plus de seize mois après les élections législatives pour enfin avoir un gouvernement de plein exercice.

La coalition Vivaldi a vu le jour le 30 septembre et comportera quatre courants politiques : socialistes, libéraux et écologistes des communautés néerlandophone et francophone, ainsi que le Parti chrétien-démocrate flamand. Soit sept formations au total. Après de nombreuses discussions, ces sept partis se sont entendus sur la désignation d’un premier ministre : il s’agira d’Alexander De Croo. Il dirigera une équipe comportant de nouveaux visages, cette crise marquant aussi la fin d’une génération de dirigeants qui n’ont pu apaiser les interrogations récurrentes sur l’avenir du pays.

Ludivine Dedonder (PS) devient ministre de la Défense, une nouvelle étape dans sa carrière politique après avoir assuré la fonction d'échevine au sein de la cité des Cinq Clochers et avoir été députée fédérale. Son travail et son investissement n'ont échappé à personne au sein de son parti qui a décidé de lui confier cette nouvelle mission.  Ludivine Dedonder, devient ainsi la toute première femme de l'histoire à occuper un poste de ministre de la Défense, en Belgique. 

  

Dans l’accord du gouvernement qu’est-il prévu pour la Défense ?

La Belgique souhaite continuer à apporter une contribution crédible au sein des Nations Unies aux efforts de maintien de la paix et de la sécurité internationales. Nos partenaires européens et transatlantiques attendent de notre pays une capacité déployable dans laquelle la Belgique assume ses responsabilités et apporte une contribution pertinente à la sécurité collective de nos citoyens.

La Belgique poursuivra et renforcera son engagement pour une Défense européenne effective. Cela contribuera à une réelle stratégie et autonomie européennes et renforce également le pilier européen au sein de l’OTAN qui reste la pierre angulaire de la défense collective de l’Europe.

Des dépenses supplémentaires pour les infrastructures de la Défense pourront être incluses dans le plan d’investissement interfédéral.

Le Gouvernement se concentrera sur une recapitalisation dans le domaine du personnel pour rendre la profession militaire plus attractive. Cela devrait conduire à un meilleur recrutement, une meilleure rétention, une plus grande diversité et une meilleure pyramide des âges. Le bien-être des militaires et de leurs familles fera également l'objet d'une attention particulière.

À cette fin, un travail de modernisation de la politique du personnel sera effectué, y compris une plus grande mobilité à l'intérieur et à l'extérieur de l’organisation en collaboration avec les services régionaux de l’emploi. D’autres solutions seront étudiées comme par exemple une réserve flexible et renforcée ou un appel étendu au personnel civil, pouvant impacter de manière positive la politique des ressources humaines de la Défense.

Une attention particulière sera accordée en ce qui concerne la préparation des formateurs et des instructeurs de la Défense en vue d’accueillir et de soutenir les nouvelles recrues.

Des mesures seront prises pour optimiser la répartition régionale des quartiers, la création et l'accélération de projets « quartier du futur » en Flandre et en Wallonie.

Garantir des moyens relatifs à l’infrastructure, à l’entretien des matériels, aux équipements individuels et à la préparation opérationnelle, devrait permettre aux forces armées de remplir leurs missions de manière soutenable et durable. Le concept de gestion de crise et de l’aide à la nation sera évalué compte tenu des enseignements de la crise sanitaire. Le Gouvernement confirme l’importance de l’aide à la nation ou à la société civile.

Pour la CGSP Défense, force est de constater que les intentions sont bonnes, nous restons néanmoins prudents et attendons de voir les actions concrètes qui seront prises par le gouvernement De Croo, en espérant qu’une des premières mesures sera l’acceptation des dossiers en cours comme l’allocation d’éloignement (qui avait été refusée début septembre par le ministre de la fonction publique) ou encore les chèques repas.

N’oublions pas non plus qu’ un accord a été signé en juin 2020 entre les syndicats et le Chef de la Défense pour un futur alignement des traitements des militaires sur ceux de la Police; la revalorisation des salaires étant cruciale pour le recrutement et la rétention du personnel. En considérant la situation actuelle du personnel ainsi que l’évolution des effectifs de la Défense dans les prochaines années, le recrutement est indispensable pour maintenir l’opérationnalité de la Défense. Pour améliorer l’attractivité et donc le recrutement, il est nécessaire de prendre des mesures équilibrées pour rendre le métier concurrentiel sur le marché de l’emploi.

Nous espérons que notre nouvelle ministre de la Défense fera preuve de détermination afin de réaliser de tels objectifs.

Il appartient maintenant à ce nouveau gouvernement et à la ministre Dedonder d’enfin mettre en œuvre les mesures pour la survie de notre département.


Newsletter

J'ai lu et j'accepte la Politique de confidentialité

Rejoignez-nous

Notre adresse

IRW CGSP-DEFENSE
Rue de Namur, 47
5000 BEEZ
 : 081/64.60.96
  : 0472/36.16.58

      picto googleMap

Politique RGPD

Attention